Une question de Nikita

Nikita, élève encore dans le système, interroge les auteurs à l'occasion du lancement de "Edupreneurial Pivot" le 9 avril 2019 à BSL - Business School Lausanne. Track used : Far Away (Sting) by MK2 disponible sur https://www.youtube.com/audiolibrary/music

Que vont devenir les notes ? Une question de Nikita

A l’occasion du lancement du livre « Pivot Edupreneurial », Nikita, élève encore dans le système scolaire, interroge les auteurs au sujet de l’avenir des notes.

 

Nikita

En tant qu’élève encore dans le système éducatif justement, je suis quand même curieux de savoir par quoi, par quelle valeur objective, on pourrait remplacer les notes ?

David Claivaz

Alors, ce qu’on montre dans le livre c’est que ce n’est pas la priorité. On ne remplacera pas les notes, à vue humaine, avant 10 ou 15 ans. Donc ça n’a aucune importance. Par contre ce qui est important, c’est que moi en tant qu’enseignant, j’ai un regard sur vous qui ne soit pas seulement une note, que vous ne soyez pas seulement un 5,5, si c’est sur 6, ou si vous êtes sur 10 un 8,5. C’est ça qui est important, c’est que dans mon regard d’enseignant, je connaisse vos goûts, ce qui vous motive. Dans un groupe, si je sais que vous êtes le discret, c’est ma responsabilité d’enseignant d’aller vous chercher un petit peu. Ça ne sert à rien que je vous mette un 2 en participation, vous l’aurez oublié à peine vous quitterez la classe. Mais si pendant que vous êtes là, moi mon regard d’enseignant (c’est ce qu’on appelle l’évaluation formative, ou le feedback), c’est vraiment d’apprendre à vous tromper aussi. Nous, on ne préconise pas de remplacer les notes comme mesure objective, on veut d’autres mesures. Sont-elles subjectives ? Pour nous elles sont surtout opérationnelles. C’est-à-dire qu’elles vont faire en sorte, que, l’élève on va le chercher, là où on a besoin d’aller le chercher, pour l’amener à faire autre chose. Mais les notes on peut les garder, ça n’a pas beaucoup d’importance.

Posted in Blog ED, Education Cliff, Le Pivot.